LESAFFRE : Martina Pape-Jego

Martina Pape-Jego, directrice des Ressources humaines chez Lesaffre, nous présente le projet de création d’un centre médical d’urgence en Chine continentale.

E-letter : Martina Pape-Jego, pourquoi Lesaffre a-t-il souhaité créer un centre médical d’urgence dans une province de Chine continentale ?

Martina Pape-Jego : Le groupe Lesaffre est un groupe familial implanté sur les cinq continents et leader mondial dans le domaine de la levure de planification. Nous sommes aujourd’hui 6 800 salariés. Notre groupe est attaché à des valeurs fondamentales qui favorisent le respect et le développement des hommes et cultive la multi-culturalité. Convaincus que ce sont les hommes qui sont au cœur de notre réussite, nous avons souhaité accompagner nos collaborateurs du site de Laibin en mettant en place un process permettant de les prendre en charge en cas d’accident, de maladie grave ou d’épidémie.

E-letter : Présentez-nous le site de Laibin.

Martina Pape-Jego : Laibin est un site industriel pour la production de levure qui se trouve dans la province de Guangxi au centre de la Chine continentale. Cette petite ville est située à 150 km de la capitale de cette province et ne dispose pas d’infrastructures sanitaires satisfaisantes pour Lesaffre.

E-letter :  Comment avez-vous procédé  pour mener ce projet ?

Martina Pape-Jego : J’en ai parlé à France Espes, notre correspondante au sein de Verspieren Benefits. Convaincue de l’utilité de ce projet, elle a très rapidement contacté SOS International pour mettre en place le projet de créer un centre médical d’urgence à Laibin.

E-letter : Ce centre fonctionne-t-il aujourd’hui ?

Martina Pape-Jego : Tout à fait, il a été ouvert en janvier 2010. Aujourd’hui, il compte deux équipes médicales comprenant deux médecins et une équipe d’infirmiers. Il fonctionne 24h/24 et 7j/7. Nous l’avons équipé d’un matériel médical pour les premiers secours et avons également organisé un service d’ambulance afin de pouvoir évacuer les cas sérieux vers la capitale de la province. Cette demande était particulière et atypique pour Lesaffre, mais nous avons mené à bien cette mission et sommes fiers du bon fonctionnement de ce « petit hôpital de campagne ». Nous le mettons également à la disposition des habitants proches de notre site industriel.

Nous serons très heureux d’échanger sur cette expérience qui a renforcé notre « Esprit groupe » en interne.

(Source : comité éditorial Verspieren Benefits, Experts protection sociale à l’étranger)