La retraite du conjoint

Testez vos connaissances dans le domaine de la protection sociale à l’étranger !

1/ Je suis expatrié(e), je suis sans activité professionnelle et je me consacre uniquement à l’éducation de mes enfants. Je peux cotiser à la retraite par l’intermédiaire de la Caisse des Français à l’Etranger (CFE).
Vrai
• Faux
• Ne sait pas

2/ J’étais salarié(e) en France et je n’ai pas d’enfants à charge. Je démissionne pour suivre mon conjoint à l’étranger. Je dois contacter au plus vite la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) pour mes cotisations retraites.
Vrai
• Faux
• Ne sait pas

3/ Je suis expatrié(e) à l’étranger, je ne travaille pas et j’élève mes enfants. J’adhère à l’assurance vieillesse de la CFE des personnes chargées de famille. Mon dernier fils venant d’avoir 20 ans, je ne peux plus cotiser pour la retraite.
• Vrai
Faux
• Ne sait pas

(Source : comité éditorial Verspieren benefits, Experts de la protection sociale à l’étranger)