Les précautions à prendre avant de partir à la retraite à l’étranger

Les retraités français sont de plus en plus nombreux à désirer prendre leur retraite à l’étranger notamment dans des pays comme l’Espagne, le Portugal ou le Maroc. Mais avant de partir, il y a un certain nombre de précautions à prendre.

Des démarches administratives importantes

Avant de quitter la France, de nombreuses démarches administratives sont à effectuer. Il faut prévenir la Sécurité Sociale de son départ, ainsi que sa banque, souscrire une assurance rapatriement au cas où il nous arriverait quelque chose hors de France…Il faut également se renseigner auprès de son notaire au niveau du droit de succession, savoir où on va désormais payer des impôts (en France ou à l’étranger selon que l’on possède ou non encore des biens immobiliers sur le territoire français par exemple), se renseigner auprès de la Préfecture pour savoir si notre permis français est valable dans le pays d’accueil etc….

Pour ne rien oublier, le mieux est de se rendre sur le site Diplomatie.gouv.fr à la rubrique « Service aux citoyens » et « Préparer son expatriation ». Cliquez ici pour accéder au site.

Se renseigner sur le niveau de vie dans le pays d’accueil

Selon le pays dans lequel vous allez vous rendre, vos revenus vous permettront de bien vivre ou au contraire d’avoir plus de difficultés financières. Par exemple, au Maroc, le coût de la vie est inférieur de 30% à celui de la France. Alors renseignez-vous bien avant de partir sur les conditions de vie de votre pays d’accueil !

Source : Capital.fr, août 2017

Comité de rédaction Verspieren Benefits