Les parents prêts à payer 20% de coût supplémentaire pour les études à l’étranger des enfants

Envoyer son enfant étudier à l’étranger peut être une expérience intéressante pour les jeunes générations. Mais ceci représente un coût que les parents des étudiants français semblent sous-estimer.

La dernière étude de la banque HSBC sur l’éducation, réalisée auprès d’un panel de 5550 parents dans 16 pays à travers le monde, compare les anticipations financières des parents et le coût réel d’une éducation universitaire internationale. Et les Français ne sont pas les plus généreux.

En effet, les parents français se distinguent, avec les parents britanniques et australiens, en se disant prêts à payer seulement 20% de surcoût alors que dans le monde, les parents sont en moyenne prêts à payer 36% de plus pour des études à l’étranger.

L’investissement alors consenti par les parents français, 20% de surcoût compris, est estimé à environ 60.000 dollars. Or, l’étude indique que le budget nécessaire à un premier cycle aux Etats-Unis est de plus de 165.000 dollars! C’est pourtant ce pays qui est cité en premier par 12 pays, dont la France, en matière de qualité d’éducation, et se classe deuxième en terme de possibilité de carrière.

Si les parents français veulent envoyer leurs enfants étudier à l’étranger, ils vont devoir augmenter leur budget prévu !

Comité de rédaction Verspieren Benefits