Interview de Sandrine PAULEAU, Conseillère en Mobilité Internationale chez BP France

Face à l’accélération de l’internationalisation des activités et des carrières, de plus en plus d’entreprises doivent, pour rester compétitives, exporter ou s’implanter à l’étranger. Du côté du salarié, la mobilité internationale s’est largement banalisée. La notion de gestion des personnes à l’internationale prend aujourd’hui tout son sens ; les entreprises reconnaissent en effet la nécessité de préparer, évaluer, accompagner les salariés tout au long de l’expérience d’expatriation. Cette interview permet de comprendre la façon dont les services des Ressources Humaines, chargés de la préparation et de l’accueil des salariés à l’étranger, accompagnent les salariés dans leurs démarches.

Les entreprises ont développé des systèmes de coordination entre la cellule du pays d’origine et la cellule du pays d’accueil afin d’assurer un suivi permanent du salarié implanté à l’étranger. Selon Sandrine PAULEAU, « Quand ils arrivent dans un pays (par exemple, l’Angleterre), ils sont tous pris en charge par la cellule expatriation du pays d’accueil. Mais, on [la cellule France] garde un œil sur eux. Chaque société BP a une cellule et s’occupe vraiment de l’accueil et de la relocation de ses employés. [Le salarié] est vraiment pris en charge, lui et sa famille, et peut se consacrer entièrement à son travail dès le premier jour. Il est guidé pour l’équivalent France Télécom et EDF, pour ouvrir un compte en banque, pour trouver une école à ses enfants… On lui trouve aussi une résidence temporaire, une résidence hôtelière (par exemple, Pierre et Vacances) dans l’attente de trouver son logement ».

La plupart des entreprises mettent à la disposition des salariés un outil de communication permettant de fournir des informations sur le pays d’accueil et de les guider pendant leur séjour. Chez BP France, ils utilisent un « Intranet Groupe » et y trouvent notamment « des données très générales sur l’expatriation et sur les particularités par pays, […] sur les habitudes alimentaires, les coutumes, … des différents pays ». Cet Intranet Groupe offre « des conseils précis et importants sur le système fiscal, médical, sur la gestion de carrière, … », affirme Sandrine PAULEAU. En outre, des échanges d’expériences et de points de vue se font également de façon informelle, les « nouveaux expatriés » cherchant à « rencontrer les plus anciens ».

Interview réalisée le 15/06/07 par Molitor Consult.

(Source : comité éditorial Verspieren benefits, Experts de la protection sociale à l’étranger)