L’édito d’Alexandre Brulfert

L’augmentation des contrats locaux et des couvertures individuelles pour les expatriés !

Avec le chômage et la crise économique en Europe, on peut se demander si tout cela favorise l’expatriation des travailleurs ? Pas si sûr. Plus de 1,6 million d’entre eux ont fait le choix de travailler et de vivre à l’étranger, et « la France est au douzième rang des pays d’expatriation pour la zone OCDE », soit 34 pays, indique Jean-Christophe Dumont, chef de division migrations internationales à l’Organisation de coopération et de développement économiques.

Mais l’augmentation du nombre d’expatriés, constante et régulière depuis vingt ans, s’est ralentie en 2012, à 1 %, contre 6 % en 2011 et 4 % en croissance moyenne annuelle depuis 2000.

Bref, le visage de l’expatriation est en train de changer. Mais pour les expatriés eux-mêmes, ces changements sont davantage qualitatifs que quantitatifs. Depuis 2008, « la durée des contrats de travail d’expatriés est de plus en plus courte, tandis que le nombre d’expatriés qui travaillent en contrat local est en augmentation croissante », note Olivier Grenon-Andrieu, président d’Equance, société de conseil en gestion privée internationale.

Les entreprises envoient un expatrié, puis recrutent localement pour le remplacer. Et « si l’expatrié ne souhaite pas rentrer à l’issue de son contrat, il passe en contrat local. De plus en plus d’expatriés changent de statut sur le tard pour rester dans leur pays d’accueil », explique Olivier Grenon-Andrieu.

De plus, au niveau des couvertures santé et prévoyance, les contrats collectifs ne sont plus forcément automatiques. Les entreprises par rapport à la situation économique ne peuvent plus couvrir pour une longue durée les salariés expatriés. Les expatriés ont donc de plus en plus recourt à des contrats individuels pour se couvrir en santé et prévoyance.

Verspieren Benefits a  déjà constaté ces changements depuis plus de 10 ans. C’est pourquoi, Verspieren Benefits a construit avec ses clients et ses partenaires locaux des solutions adaptées. L’objectif est de permettre aux entreprises clientes d’attirer ou de retenir localement des talents.

La situation économique modifie donc le visage de l’expatriation : une augmentation des contrats locaux et des couvertures individuelles en augmentation en santé et prévoyance.

Directeur Mobilité Internationale – VERSPIEREN BENEFITS