Les acteurs de la Protection Sociale : Le CNSE de Vannes gère les soins des expatriés

Le Centre national pour le remboursement des soins à l’étranger (CNSE) organisme crée en 2006 est un service placé auprès de la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de Vannes. Il a pour objectif, d’effectuer pour le compte de l’ensemble des caisses primaires du pays , les remboursements directs de dépenses de soins exposées hors de France par des assurés du régime général d’assurance maladie ou par leurs ayants droit.

Ce service centralise le traitement des factures lorsque les assurés ont dû avancer les frais lors d’un séjour à  l’étranger. Ces feuilles arrivent à Vannes en provenance de toutes les caisses d’assurance maladie de France métropolitaine et d’Outre-Mer. Le travail des agents du CNSE est assez varié : traduction des feuilles de soins, saisie des dossiers et paiement… . La durée de traitement d’une facture  en moyenne est de 15 jours, cela prend 2 fois moins de temps qu’avant la création du CNSE.

L’une des missions principales du CNSE est de repérer les fraudes qui peuvent être de plusieurs types : des fausses factures d’hospitalisation pour des patients qui ne se sont pas rendus à  l’étranger, des déclarations d’actes médicaux qui ne correspondent pas véritablement aux actes pratiqués, des falsifications de dossiers, des rajouts sur les montants payés… . Grâce au travail des agents du CNSE, 800 000 à 900 000 euros illégaux ne sont pas remboursés chaque année.

Source : Ouest France

Comité de rédaction Verspieren Benefits