Paroles de RH : La e-réputation des responsables RH

 7% de toutes les requêtes effectuées sur les moteurs de recherche se font sur le nom d’une personne. Tout le monde n’a peut être pas totalement conscience qu’avec la libéralisation du Web, le développement de l’internet collaboratif, un individu devient une marque. Le nom de famille est une marque qu’il convient de travailler, de gérer. Ainsi, l’e-réputation des RH (y compris mobility) est un enjeu croissant. La conjonction de divers facteurs, la « googlisation » en hausse, la concurrence croissante liée à la mondialisation, les tensions sociales autour des disparités de salaires,… aboutissent à une exposition grandissante des managers, exposition qui peut menacer la réputation, sur Internet, d’une marque.

En effet, les employeurs, les futurs employeurs, les candidats, les clients, les partenaires, ….sont eux aussi connectés au Web ! La e-réputation des RH est un enjeu croissant complètement sous-estimé aujourd’hui. Pourtant, la réputation en ligne est un item à surveiller de très près. L’absence de gestion de celle-ci pourrait avoir des conséquences négatives sur l’entreprise. Les RH doivent opérer une surveillance de leur réputation en ligne. Il est donc devenu critique pour ces hommes et ces femmes de surveiller les informations les concernant qui sont accessibles sur le Web. Ces informations proviennent de sources multiples, toutes susceptibles de porter atteinte à leur e-réputation et par effet de ricochet créer un préjudice pour la marque. Ces sources peuvent être multiples : Réseaux sociaux, Forums, Blogs, Commentaires sur sites de presse,… .

Une e-réputation compromise peut avoir des conséquences importantes sur l’entreprise :

- Image atteinte,

- Recrutement rendu plus complexe,

- Difficultés dans des négociations commerciales ou financières,

- Perte potentielle de personnes-clés dans l’entreprise,

- Lancement de nouvelles activités ou ouvertures de nouveaux territoires compromises… .

Les moteurs de recherche de personnes, sont des moteurs spécialisés dans les informations concernant les individus. Ces moteurs puisent leurs informations dans les parties non protégées des différents réseaux sociaux afin de fournir un ensemble d’informations concernant un individu : photos, vidéos, cv, documents en ligne, adresse e-mails et autres.

Comité de rédaction Verspieren Benefits